rejoignez-nous sur

* * * * * * *

vous aimez
WATMIL-the-MAG
vous allez adorer
WATMIL-the-BAND

  

x

* * * * * * *

 

 


 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share |

The DOORS....

Un jour, un journaliste demandait à ce con de Noel Gallagher d'OASIS :
« Ça vous fait quoi qu'on vous compare aux Beatles ? »
Réponse de l'intellectuel de service :
« Bah, ça pourrait être pire, on aurait pu nous comparer aux Doors ! »


Alors à la mémoire de ce con, et comme si vous étiez au concert de Philadelphie :


"Ladies and Gentlemen.....the Doors!"


 


The Doors / 1967


1er album et coup de maitre avec des titres comme « Break on Through » ou « Soul Kitchen » mais c'est « Light My Fire » et sa fameuse intro (merci Ray Manzareck !) qui vont rendre le groupe planétairement célèbre.


Mais sur l'album figure également « The End », morceau mythique s'il en est ! Mais aussi donner au groupe son aspect sulfureux : « Father ? I want to kill you...Mother? I want to f.... »


Strange Days / 1967


Strange est le mot : « Strange Days », « People are Strange » mais aussi « Love me Two Times » ou « Moonlight Drive »
Mais c'est « When the Music's Over » qui fera entrer cet album au Panthéon.

 

Waiting for the Sun /1968

L'album démarre avec le tube "Hello, I love you" chanson qui allait faire comparer les Doors aux Rolling Stones (mais où vont-ils chercher tout ça?) et finit par « Five to One »

Mais on trouve aussi une ballade comme « Love Street » en référence à la future compagne de Jim Morrison
Dans cet album le groupe part dans tous les sens : « Unknown Soldier », « Spanish Caravan », etc... et ce n'est pas en buvant de la bière qu'on écrit tout ça.....

The Soft Parade


C'est le bide de la carrière des Doors...rien n'en ressort à part peut-être « Touch Me »


Morrison Hotel


Sur cet album, pas de morceau de 10 minutes, mais un retour aux racines ! Ça commence avec un bon vieux blues :

"Roadhouse Blues"

Puis « Waiting for the Sun » ou "You Make me Real". Et une chanson a la mélodie inoubliable : « The Spy »


Bref, incontournable.

Absolutely Live

Les Doors sur scène (avec cet incroyable « announcement » où le responsable de la salle de Philadelphia prévient le public que les Doors n'entreront sur scène que lorsque tout le monde sera sagement assis sur son siège !

Pas facile des USA à cette époque !)


Tout le répertoire y passe, avec en prime l'inoubliable reprise de « Who do you Love » (de Bo Diddley) : le Diddley Beat est rendu à merveille par la batterie de John Densmore et Jim Morrison se déchaine au chant.


Bref, procurez-vous cet album, d'autant qu'il est maintenant vendu sous le nom de « In Concert » ce qui permet d'avoir d'autres morceaux ne figurant pas sur la version originale....


L.A. Woman


C'est le chant du cygne : Morrison n'est déjà plus très bien et le producteur des Doors est obligé de leur courir après pour les « obliger » à respecter leur contrat.
Dans ces conditions, on pourrait s'attendre au pire : c'est l'inverse qui se passe.
A part « The Changeling » et « L'America » dont je ne suis pas fan (chacun ses gouts !) le reste est énorme !

« Lover Her Madly »


De vieux Blues « Been Down So Long » ou « Car Hiss by My Window »


Mais aussi et surtout, L.A. Woman envoyé à fond par la guitare de Robbie Krieger


Et le tube forever : « Riders on the Storm » où les claviers de Manzareck sont inoubliables (on peut l'entendre sur Nostalgie de temps en temps, c'est dire !)


Puis Jim Morrison  a décidé d'oublier de respirer .... à Paris, c'est  plus romantique !


                                                                                         Retour haut de page

 

 

 

(0) sujets   

 
Ajouter un sujet : (* Champ obligatoire)
Titre (*): Nom / Pseudo(*):E-mail:

Partagez vos documents:


 

 

Ce site est dédié aux amoureux du bon vieux Rock !

Et pour tous ceux / celles qui ont vu « Good Morning England »,

tous en chœur :

ROCK & ROLL  ! ! !


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mentions légales et conditions générales d'utilisation | Contactez-nous

 

 

Partager sur les réseaux sociaux

Création de Sites Internet